visite de deux délégations irakiennes en France (2-7.07.2017)

Deux délégations de haut niveau du ministère irakien de l’Intérieur se sont rendues en France du 2 au 7 juillet 2017, dans le cadre d’un projet monté par le service de sécurité intérieure (SSI) de l’ambassade de France à Bagdad.
Leur objectif était de découvrir, d’une part les structures du ministère français de l’Intérieur dans un contexte de réforme du secteur de la sécurité, et d’autre part les dispositifs français de lutte contre le terrorisme.
Les centres d’intérêts sont nombreux et variés tels que les ressources humaines, financières et matérielles, le contrôle des structures, la déontologie et les moyens aériens.
Des contacts fructueux ont ainsi été établis avec les services français en charge de la lutte contre le terrorisme (UCLAT, RAID, GIGN, BRI) et de la coordination opérationnelle des unités.
Les entretiens de très haut niveau ont notamment permis d’échanger avec des représentants de la DGPN, de la DGGN, de l’administration territoriale notamment madame Noura KIHAL-FLÉGEAU, sous-préfète chargée de la politique de la ville pour la préfecture de Versailles et avec le Préfet DELZAN du Conseil supérieur de l’appui territorial et de l’évaluation.
Les moyens aériens du ministère de l’Intérieur ont été présentés, notamment les hélicoptères Airbus AH 135 et 145 de la Gendarmerie nationale à Villacoublay.
Plusieurs rencontres ont également eu lieu avec une vingtaine d’industriels français spécialisés dans le domaine de la sécurité, en préparation de la création d’un stand « France » au prochain salon IQDEX de mars 2018 à Bagdad, en lien avec le GICAT (groupement des industries de défense et de sécurité terrestres et aéroterrestres).
Représentée par le général de Brigade Jean-Claude GALLET, la brigade des sapeurs-pompiers de Paris a annoncé quant à elle sa volonté de participer aux actions de restructuration, de conseil (pas de s) et de formations au profit de l’Irak. Une action visant à positionner un officier pendant un mois auprès de La Civile Défense à Bagdad est envisagée dès septembre.
Le service du déminage de la direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises a offert à la délégation des tenues de déminage EOD 9, en présence du directeur adjoint du Centre de crise et de soutien et d’un haut fonctionnaire de la direction de la coopération internationale.
La venue de ces délégations n’a pu se mettre en œuvre que grâce à l’action de la DCI (ANMO, partenariat et BRISC) et le support du Centre de crise et de soutien.

Dernière modification : 14/07/2017

Haut de page