Violences à Bagdad (11 février 2017)

La France condamne les violences commises en marge des manifestations le 11 février à Bagdad, qui ont causé plusieurs morts et fait de très nombreux blessés. Nous exprimons nos condoléances aux familles des victimes et souhaitons aux blessés un prompt rétablissement.

La France condamne également les tirs de roquette qui ont touché la zone verte à Bagdad le même jour. A cet égard, nous formons le vœu que l’enquête diligentée par le Premier ministre irakien Haïder al-Abadi apporte toute la lumière sur ces deux événements.

La France appelle le gouvernement irakien, à qui nous réitérons notre plein soutien, à poursuivre la mise en œuvre des réformes nécessaires à la réconciliation nationale et à la stabilisation de l’Irak. Alors que l’Irak est engagé dans la bataille de Mossoul, qui pourrait représenter un tournant dans la lutte contre Daech, l’unité des Irakiens est essentielle.
PNG

Dernière modification : 13/02/2017

Haut de page