La France répond à la demande irakienne de formation à la gestion démocratique des foules

L’ouverture de la formation en gestion démocratique des foules d’un bataillon de la police irakienne a débuté à Bagdad le dimanche 12 mars, en présence de l’ambassadeur de France à Bagdad, d’une dizaine d’experts CRS et gendarmes mobiles, et de nombreux cadres de la direction de protection des institutions et de la police fédérale irakienne.

Une demande spécifique pour une formation d’unités de gestion démocratique des foules avait été exprimée par le Premier ministre irakien à l’Ambassadeur de France en Irak, tout d’abord dans un cadre multilatéral (G7), puis en bilatéral, au ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, en avril 2016.
M. Haydar Al Abadi avait sollicité l’expertise française pour former des unités spécialisées de la police dans la gestion démocratique des foules (dans le cadre du rôle essentiel de la police dans la phase de stabilisation).

Il convient de souligner le caractère exceptionnel de cette action de coopération commune police/gendarmerie dans un pays en guerre. C’est une réponse concrète de la France aux sollicitations du gouvernement irakien, et la reconnaissance d’un savoir-faire avéré.

Dernière modification : 03/04/2017

Haut de page