Formation en "gestion démocratique des foules" d’un bataillon de la police irakienne

JPEG

Une mission de formation en "gestion démocratique des foules" - menée par des experts issus des Compagnes républicaines de sécurité et de la Gendarmerie mobile, au profit d’un bataillon de la police irakienne - s’est déroulée en mars, avril et octobre 2017 à Bagdad. Elle s’est achevée par une remarquable démonstration au camp Dublin de Bagdad, le 26 octobre dernier.

JPEG

Une délégation conduite par la Directrice de la Coopération internationale (DCI) du Ministère de l’Intérieur, accompagnée du chef de mission "Monde" de la Direction de la Coopération de Sécurité et de Défense (DCSD) et du directeur de l’Instruction du centre d’entrainement de Saint Astier, représentant le Directeur général de la Gendarmerie nationale, a fait le déplacement afin d’assister à cette démonstration. Celle-ci s’est déroulée en présence du vice-ministre de l’Intérieur irakien, le Général de corps d’armée Mowafaq Abdelhadi - responsable de l’agence des affaires de police (équivalent du DGPN) - accompagné de nombreux officiers généraux en charge de la sécurité intérieure et de représentants d’institutions internationales (PNUD, Coalition, délégation de l’Union européenne). Les différentes délégations ont assisté à des mises en situation dynamiques et parfaitement adaptées au contexte irakien.

JPEG

Cette action de coopération au profit de la Direction de la Protection des Institutions et des Personnes irakienne fait suite à une demande exprimée par le Premier ministre irakien, Haydar Al-Abadi, au ministre français de la Défense, en avril 2016. Ainsi, à l’issue d’un audit conjoint réalisé en août 2016, les gendarmes mobiles et les CRS ont pu, malgré un contexte sécuritaire difficile, commencer la formation des 335 policiers avec un très grand professionnalisme.

JPEG

Les policiers des Compagnies républicaines de sécurité et les gendarmes mobiles ont ainsi collaboré ensemble en vue de répondre aux besoins de leurs partenaires irakiens. Leur haut niveau de technicité a, de surcroit, permis la mise en place d’une méthodologie adaptée à l’Irak prenant en compte l’expérience et les matériels utilisés par la police locale ainsi que les risques et menaces auxquelles sont confrontés les forces de sécurité intérieures. Un module spécifique aux droits de l’Homme et à l’usage de la force a également été intégré dans ces formations.

JPEG

Ce projet interministériel de "gestion démocratique des foules" est incontestablement une réussite par l’ampleur des moyens financiers (plus d’un demi-million d’euros sur fonds DCSD, CDCS et DCI) et humains engagés et mis à disposition par la France, d’une part, mais également par la visibilité dont fera preuve cette action dans le paysage sécuritaire à Bagdad, d’autre part, et ce, aux côtés de la coalition, de la Délégation de l’Union européenne et du PNUD.

JPEG

Cette action de coopération - première mission conjointe réunissant les compétences de militaires de la Gendarmerie mobile et de policiers des Compagnies républicaines de sécurité dans un pays en guerre - illustre la reconnaissance d’un savoir-faire avéré, en plus de répondre concrètement aux sollicitations du gouvernement irakien. Cette action intervient dans un contexte de réforme du secteur de la sécurité du pays et permet de porter au plus haut niveau l’image de la France en Irak, dans la continuité des actions de lutte contre le terrorisme et d’aide à la stabilisation du pays.

JPEG

Une assistance au perfectionnement des cadres est d’ores et déjà programmée en 2018.

JPEG

Dernière modification : 31/10/2017

Haut de page